L’un des plus gros : Chaturbate

Chaturbate est s’en doute le site de webcam au monde le plus connu. Il réunit des filles, des couples mais aussi des hommes seuls du monde entier. Il y a énormément d’argent à ce faire sur ce site en tant que cameuse/cameur. Mais il faut faire preuve d’inventivité et se démarquer des autres. Car il y a en permanence entre 1000 et 4000 webcams en ligne.

Fonctionnement du site de webcam :

Le site fonctionne en Freechat principalement. Vous commencez votre show et les visiteurs vous récompense avec des tips (pourboires). Vous pouvez aussi mettre un minimum de tokens (la monnaie virtuel de chaturbate) avant de commencer votre show. Par exemple : A 200 tokens = Nue, à 500 = Masturbation, Anal à 1000 tokens, etc…

Vous pouvez aussi être en privé avec un utilisateur, ou bien faire un « groupechat », c’est à dire qu’à partir de x utilisateurs, vous partez en pv avec eux. Le problème est qu’il faut qu’ils aient un minimum de token pour que le show dur un minimum.

Autre fonctionnalité : Le crazyticket !

C’est un bon moyen de bien finir un show. Vous faite venir du monde dans votre salon grace à votre show. Vous faite participer les gens via des tips, ou des goals à atteindre. Et vous proposez le final de votre show en mode crazyticket. C’est à dire que pour voir la fin de votre show, les personnes de votre salon devront acheter un ticket. Quand vous le désirerez, votre webcam passera en mode cachée, et seul les possesseurs d’un ticket pourront voir. A noter que bien souvent, beaucoup attendent que la webcam soit cachée pour acheter leur ticket.

La valeur d’un token :

En moyenne un utilisateur va payer un peu moins de $10 pour 100 tokens. Mais plus il en prend plus le prix descend. Pour la modèle, 100 tokens reçu équivaux à $5. Vous accumulez les tokens puis quand vous souhaitez être payée, vous échangez vos tokens contre des dollars à hauteur de $0.05 le token.

Les moyens de paiement sont multiple, virement bancaire, paxum, epayments, etc…

Lien d’inscription : Cliquez ici pour accéder à la page d’inscription 

 

 

Laisser un commentaire